vladimir mitz

vladimir mitz
morning preop

jeudi 19 juillet 2018

ressembler à son parent?

Ressembler à son parent ?Il est étrange de voir comment certains enfants ressemblent au père ou
à la mère et ce d'une façon incroyable!
Les photos publiées d'artistes avec leurs enfants sont à cet égard très évocatrices; ci-dessous vous
trouverez les photos d'une mère et de sa fille qui sont des icônes des photographes de la Mode et
du cinéma;
Leur ressemblance frappante un intérêt particulier: c'est de prédire dans le temps comment le
vieillissement va survenir et se manifester….
Dans mon expérience de chirurgien esthétique à Paris,  il m'est arrivé plusieurs fois de rencontrer
des patientes venues me voir car elles savaient à l'avance que leurs paupières ou leur visage ou
leur poitrine allait évoluer d'une certaine façon, à cause de la ressemblance évidente avec un père
ou une mère;  c'est le cas aussi de certaines déformations nasales chez l'adolescent, qui n'a pas
envie de ressembler à son père; celui-ci d'ailleurs étant furieux que le fils aie envie de se faire opérer
pour justement ne pas lui ressembler…
cette ressemblance génétique s'applique aussi aux oreilles décollées souvent d'origine familiale,
 mais aussi à certaines déformations de la silhouette:ainsi l'apparition d'un gros ventre chez
l'homme ou chez la femme à partir de la cinquantaine, ou d'autres déformations de la silhouette
comme la diminution des seins chez la femme après les accouchements;

En conclusion, il est très utile pour le chirurgien esthétique de disposer des
éléments photographiques
et historiques concernant l'évolution de la silhouette chez les parents pour mieux
comprendre les raisons et les motivations d'une demande de chirurgie esthétique,
 et d'y répondre avec l'habileté et l'humanité nécessaire ;
Ci dessous les photos de Cindy Crawford et de sa fille:

jeudi 14 juin 2018

Enjeux bioéthiques et chirurgie esthétique


Enjeux bioéthiques et chirurgie esthétique



le docteur emmanuelle charpentier, une des inventeurs des ciseaux
 crisp

Le dernier numéro du bulletin de l'ordre national des médecins comporte un article d'entretien croisés centre des spécialistes de la bioéthique:
1) Jean-François Delfraissy  du Comité national d'éthique
2) Jean-Michel Faroudja de la section éthique du Conseil national des assurances médicales
3) Damien le Guay  philosophe et enseignant

 Ces trois auteurs abordent tous les problèmes de la société contemporaine en rapport avec la bioéthique:
  1.  procréation
  2.  fin de vie
  3.  génomique séquentielle
  4.  recherche sur l'embryon
  5.  recherche sur les cellules souches
  6.  PMA
  7.  euthanasie
Ainsi Jean-marie Faroudja signale le danger d'utiliser les ciseaux moléculaires qui permettent le réarrangement de l'ADN,  pour fabriquer des enfants de plus en plus beaux en fonction de critères tenant compte des imperfections de la nature!
 Cette  modification du génome représente un risque de dérive eugéniste,  que ce médecin  réprouve et dénonce!
La crainte est une quête d'un monde toujours plus avide de beauté,  qu'il s'agisse de ceux qui nous entourent, dans un univers de vivants  redoutables,  comme il est décrit dans certains livres de science-fiction:” et on tuera tous les affreux!”
 Mais pour le moment,  les chirurgiens réparateurs et esthétiques que nous sommes,  restons très fidèle au serment d'Hippocrate,  et évitons de pousser à la transformation individuelle si elle n'est pas motivée  par une souffrance décelable,  qui persiste et qui entraîne une faille narcissique insupportable.
Il n'est aucunement question de pratiquer une sélection préalable en fonction de la beauté des patients,  qui de toute façon ne correspondrait à aucune norme existante;
 La sélection d'individus  en fonction de leur apparence physique n'est pas de notre ressort,  elle me paraît personnellement contraire à l'éthique professionnelle;
 Enfin pour le moment il n'y a aucune indication démontrant que telle ou telle  chaîne ADN est responsable de telles formes de nez ou  de la poitrine,  ce qui exclut toute manipulation génétique  raisonnable et scientifiquement éprouvée.
La chirurgie esthétique et réparatrice reste du domaine de l’unique, du naturel, de réponse à une demande clairement exprimée et soigneusement réalisée .


mercredi 2 mai 2018

rides du lion et du front: les enlever sans botox est il possible?

il existe des cas où les patients se refusent à utiliser les formidables propriétés du botox pour obtenir un front lisse et se débarasser des rides du lion et des rides horizontales du front;
Techniquement, il est possible de les aider par la section du muscle frontal , et l'ablation des muscles corrugators qui entrainent par hypercontraction, ces rides léonines!
Ces  opérations , très populaires autrefois, soit par lifting frontal, soit mieux par endoscopie, peuvent être pratiquées par des techniques mini-invasives (3 petites incisions dans le cuir chevelu!)
J'avais développé à cet effet des instruments spéciaux qui sont toujours efficaces!
on réalise ainsi un quasi lifting frontal "endoscopique" sans endoscopie, c'est à dire sans avoir besoin des instruments lourds et encombrants de l'endoscopuie elle même;
Le proncipe de cette opération astucieuse et légère repose sur l'antagonisme musculaire entre les muscles  frontal et occipital, qui'il faut libérer et privilégier; le dessin du principe et des résultats se voient ci dessous:
en sectionant le muscle frontal, le front devient lisse par ation inverse du muscle occipital qui tire vers l'arrière et déolisse le front!

les instruments que j'ai mis au point dont la "canne de golf "de Marchac qui m'a inspiré en position 2!


patiente au front ridé avant
la même patiente 2 mois après l'opération


mercredi 25 avril 2018

un site méconnu mais utile!

voici un site d'infos utile en cas de problèmes post opéeartoires d'une chirurgie esthétique!!
cliquez sur:http://sos-chirurgieesthetique.com/

mardi 27 mars 2018

accepter ses seins tombants?

La  blogueuse anglaise Chidera Eggerue  pousse ses fans à accepter une poitrine tombante et  refuser un acte de chirurgie esthétique 
jugé humiliant!
mais voilà.... toutes  les patientes n'ont pas son courage mental, et des charmes autres capables 
de faire passer ce qui n'est qu'une
 déformation localisée qui ne déplait pas tant que cela aux hommes, mais un signe évident de
 distension des fibres élastiques mammaires localisées!
donc bravo pour ce courage affiché,  mais je doute que ce mouvement de passionarias mammaires 
aux seins écroulés n'engrange 
une majorité de suiveuses épanouies...
Je rappelle que l'opération évaluée après donne 95% d'évaluation positives, 
et la mention"j'ai retrouvé mon assurance au quotidien!"